Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/30/d195741165/htdocs/joomlapack3/libraries/cms/application/cms.php on line 382
Estafette Renault - www.r213x.com

User Rating: 0 / 5

Star inactiveStar inactiveStar inactiveStar inactiveStar inactive

Pas de problème particulier pour la batterie d'estafette: Une batterie 12 volts 45 ampères convient très bien ( Le moteur à démarrer n'est qu'un 1300 cm2)

J'achète une batterie à prix réduit, comme on en trouve en grande surface et la remplace dés les premiers signes de fatigue: une batterie de marque ne fera pas toujours plus de durée. Ce n'est pas l'utilisation qui est l'ennemi des batteries, mais l'age. Une batterie peu utilisée sera HS aussi vite qu'une autre. Si elle reste longtemps déchargée, elle durera même moins longtemps. Au fil du temps, les éléments se désagrègent et les déchets tombent au fond. Ce qui provoque un court circuit dans l'élément: la batterie prend mal la charge et se décharge même sans servir.

J'ai préféré placer la batterie derrière le siège conducteur (il y a la place pour). Ce qui permet de raccourcir beaucoup la longueur du câble. Cette modification permet d'éviter une chute de tension inévitable lors des démarrages. (Echauffement du câble). Si 1 volt est gagné, c'est considérable: 10 pour cent d'énergie en plus arrive au démarreur. Le câble de masse est fixé sur la boite de vitesse (le - ne passe plus par la carrosserie: la encore, il peut y avoir un gain d'énergie.
Le fait d'avoir la batterie derrière le siège permet de couper la batterie rapidement en cas de problème avec une cosse coupe batterie.

Pour l'usage du véhicule en camping-car, je pense qu'il n'est pas nécessaire de placer une deuxième batterie, ce qui implique le montage d'un coupleur, souvent à problème. Et la place dans une Estafette est réduite. Un voltmètre précis, placé en fixe avec un inter permet de connaître l'état de la batterie. La tension maxi d'une batterie en fin de charge est 14, 4 volts. Pendant la charge, la tension monte un peu plus. A l'arrêt, la tension baisse progressivement, en fonction de l'utilisation. (Plusieurs jours si seul l'éclairage, les pompes, la radio sont utilisés).Dés que la tension est aux alentour de 12 volts, remettre le moteur en marche. A partir de 11 volts environ, il peut y avoir un problème de démarrage.

Ce qui est à éviter, c'est que le frigo soit utilisé en 12 volts à l'arrêt: en quelques heures, la batterie est vide. IL FAUT UN RELAIS
Si le frigo (comme les phares) reste très longtemps en marche à l'arrêt, la batterie se décharge complètement. Impossible de redémarrer, même à la manivelle. Un temps d'attente (par exemple 1 heure) permet en principe à la batterie de reprendre un peu de tension, et de démarreur à la manivelle ou à la poussette. Eviter alors de donner un coup de démarreur, ce qui reviderai aussitôt la batterie.

Mais l'idéal est de recharger une batterie complètement à plat avec un chargeur. Certains chargeurs bon marché à régulation de charge automatique ne permettent pas, dans certain cas, de recharger une batterie complètement à plat. Dans ce cas la, la résistance interne de la batterie est faible, la tension monte et le chargeur, leurré, se comporte comme si la batterie était chargée et coupe la charge. Dans ce cas, un chargeur robuste, ancien, sans régulation est nécessaire.
Pendant la charge au chargeur, il y a un dégagement de vapeur, d'hydrogène et d'oxygène. Il est bon de retirer les bouchons. Eviter impérativement de placer une flamme sur la batterie à ce moment la: il y a un grand risque d'explosion assez violente (l'hydrogène);

Ne pas oublier non plus que l'acide sulfurique contenu dans la batterie est très corrosif, pour le fer autour de la batterie en cas de débordement (trop d'eau versée dans un élément qui déborde pendant la charge) et aussi pour les vêtements au cours d'un déplacement de la batterie (un beau trou la ou il y a eu projection d'acide, ou même en cas de frottement contre la batterie)

La mesure de l'état de charge s'effectue à l'aide d'un voltmètre: 14.4 volts, chargeur débranché en fin de charge. Ou a l'aide d'un pèse acide spécial. L'acide doit être à 28 degrés Baumé environ. Cependant, avec les batteries modernes, ces 28 ° ne sont généralement pas atteints, ce qui doit être normal. Bien entendu, pour faire une mesure au pèse acide, il doit y avoir une hauteur de liquide suffisante au-dessus des plaques. Si de l'eau vient juste d'être ajoutée, il convient de remettre la batterie en charge quelques temps afin que la mesure soit exacte. Si après une longue charge, la tension n'est pas suffisante ou les degrés très différents d'un élément à l'autre, il est probable que les éléments aux degrés bas sont en court circuit internes et que la batterie est à remplacer.
Hélas, dans d'autres cas, une décharge très profonde de la batterie n'est pas récupérable: impossible de la recharger. Il faut donc la changer.

ENTRETIEN
Si la batterie n'est pas scellée (il y a des bouchons) il convient de maintenir un niveau d'eau au-dessus des plaques intérieures.
Si le niveau du liquide est plus bas que les plaques, c'est anormal: usure prématurée, mauvaise charge
A l'intérieur de la batterie, il y a de l'acide sulfurique à 28 ° en principe et de l'eau déminéralisée.
L'acide qui est conducteur, permet le passage des électrons entre les plaques. Ne jamais rajouter d'acide.
L'eau déminéralisée s'évapore pendant la charge et naturellement avec la chaleur (plus encore si la batterie est près du moteur). Il faut donc vérifier de temps en temps, le niveau d'eau de la batterie, qui ne doit pas être plus bas que le haut des plaques. Rajouter uniquement de l'eau déminéralisée. Pas d'eau du robinet et de puits qui contiennent du calcaire et des minéraux. L'eau de dégivrage d'un frigo (une fois filtrée ) peut faire l'affaire. Ajouter de l'eau jusqu'a environ 1 cm au-dessus des plaques.
Les Cosses: S'assurer que le contact entre les bornes et les cosses soit propre, si non, les nettoyer en les grattants ou avec de la toile émeri. Une perte de puissance du démarreur est souvent due à un mauvais contact au niveau des cosses.

LE RELAIS 12 Volts pour le Frigo (Voir aussi la rubrique LES FRIGOS )
Vous mettez le contact: tiens, ça s'allume pas ...pas de démarreur non plus..... Vous ne cherchez pas trop longtemps, vous avez laissé le frigo en marche sur 12 volts depuis 5 heures et la batterie est COMPLETEMENT Ã plat.... Pffeuu voila la journée de gâchée..
C'est vous qui avez installé le frigo, et comme vous n'êtes pas très bon en électricité...vous n'avez pas mis de relais, ou celui que vous avez monté n'était pas fait pour supporter 10 ampères et les contacts sont restès collés.
Moralité, il faut absolument un relais qui coupe le frigo des que le contact est coupé, et qu'il soit capable de supporter une intensité suffisante (15 ampères ).
Un relais de phare 12 V doit faire l'affaire, ou un quelconque relais 12 volts. Mais pas ces petits relais que l'on trouve en électronique.

Schema de principe

estafette

 

LE PIEGE DES DOUBLES BATTERIES, du COUPLEUR

Si, pour une raison ou une autre, les deux batteries restent couplées ensemble, leur résistance interne étant toujours différente, elles se déchargent mutuellement jusqu'a une décharge profonde des deux batteries, quelquefois irreversible.

User Rating: 4 / 5

Star activeStar activeStar activeStar activeStar inactive

DYNAMOS et REGULATEURS sur l'Etafette 1100 et 1300 (R 2132 à R2137)

Différentes montes de dynamos 12v ( moteur type 688 de 1100 cm° et type 810 de 1300cm° )
* Ducellier type 7267 G   (moteur 688 ?) puis   type 7348 et 7349
* Paris Rhone type G10 C14   puis   G 10 C 35   puis G 10 C 58.
Les plus recentes peuvent remplacer les anciennes. Une ducellier peut remplacer une Paris Rhone et vis-versa.

Le régulateur Paris Rhone YD 216 semble adapté à ces deux marques de dynamo. Le Ducellier 8311 probablement aussi.

Les premieres Estafettes R2130 et R2131 étaient en 6 volts: DynamoDucellier 7161 ou Paris Rhone G11 R109 - Régulateur Ducellier 1331 C ou Cibié H27

LES REGULATEURS (12 volts 22 ampères maxi)

Le régulateur est placé derriere le tableau de bord, coté passager


estafetteestafette

Le régulateur a deux fonctions:
1° Disjoncteur conjoncteur:
Quand la dynamo tourne, elle commence à produire un courant dans le petit bobinage d'un relais qui va se coller, ce qui établi la liaison entre la dynamo et la batterie. Le courant qui est produit par la dynamo peut donc aller vers la batterie et la recharger.
A l'arret du moteur, pour éviter que ce soit le courant de la batterie qui passe vers la dynamo (le relais étant toujours collé), un second bobinage de grosse section dans lequel passe le courant "dynamo > batterie", est placé sur le même relais. Mais comme à l'arret le courant change de sens et devient "batterie > dynamo" , le champ magnétique s' inverse et annule celui produit par le petit bobinage. Le relais se décolle et la liaison "dynamo batterie" se coupe.
2° Régulateur:
En laissant passer plus ou moins de courant vers les inducteurs, un second relais, assure le débit de charge de la dynamo en fonction de la tension de la batterie, donc de son etat de charge. Ce relais est très sensible et coupe le courant vers les inducteurs quand la tension est atteinte. Une ou des résistances sont insérées dans le circuit pour assurer la régulation. Un autre bobinage de grosse section, ou passe le courant "dynamo > batterie", placé sur ce relais, régule le débit maximum de la dynamo pour éviter sa destruction .
Panne: La principale panne des régulateurs, c' est une détérioration des contacts de la partie "régulateur" qui provoquent soit une absence de charge, soit un excès de charge

LES DYNAMOS

Ca ne charge pas : ça vient de la dynamo ou du régulateur ?

Après avoir vérifié que la courroie est en place et que les fils de liaison avec la dynamo sont en bon état.
Moteur arrêté: Débrancher le fil de la borne excitation du régulateur et brancher ce fil sur la borne + batterie du régulateur.
(On doit constater un passage de courant, une étincelle, si ce n' est pas la cas, il y a une coupure dans le circuit des inducteurs de la dynamo)
Ensuite > Moteur en marche: si la dynamo fonctionne normalement, elle doit charger à fond
Même sans ampèrmetre, deux indices: le bruit de la dynamo qui change et en allumant les phares, l' élévation de la tension et visible à l'accélération.
probable que dans ce cas la , c' est le régulateur qui a un problème.
Si rien ne change (pas de modification de l'éclairage visible en accélération) c' est probablement la dynamo qui a un problème.

Les Pannes

Mécanique: Roulement / Bague.
Le roulement: faire sauter les rivets à la meule ou au burin. Changer le roulement (généralement 17 x 42 x 12 - 2 cotés étanches de préférence)
Remplacer les rivets par des boulons de 4 mm (écrous vers l' intérieur) - couper l' excédent de vis 1 à 2 mm après l'écrou - mater au marteau le bout de vis contre l' écrou pour empêcher le dévissage.
La bague: Couper la bague avec un scie à métaux afin de pouvoir la sortir facilement ensuite - remplacer la bague (se trouve dans les magasins de fournitures auto ou chez un électricien auto) - Emboîter la nouvelle bague - La bague se lubrifie à l'huile moteur: pas de graisse.
Sur la dynamo Paris Rhone: déboîter la rondelle d'acier et la rondelle en feutre avant de couper- Remonter le feutre légèrement huilé.

estafette

Les Balais (ou charbons): Ils recueillent sur le collecteur de l'induit le courant produit.
C ' est le principal problème des dynamo, qui peut en amener de plus graves.
Ils doivent porter normalement sur le collecteur.: Une fois usés, avant de ne plus porter du tout, ils portent mal, ce qui va provoquer des crachement électriques , provoquer l'échauffement du collecteur et le creuser. L'échauffement va encore s'accentuer et peut provoquer la fonte de l'étain qui soude les fils de l'induit.
L'induit est alors en grand danger de destruction.
Les balais peuvent aussi mal porter quand ils coulissent mal dans le porte balais ou quand le ressort qui assure la pression c'est ramolli.

Généralité sur les balais
Selon leur usage , ils sont de qualité différente, plus ou moins "dur": De tendre (couleur noire) à dur (couleur cuivrée).
Ceux de dynamo sont tendre, pression des ressorts faible (faible intensité de passage de courant)
Ceux de démarreur sont de couleur plus ou moins cuivrée , pression des ressorts forte (grosse intensité de courant).
Un balai cuivré ne convient pas sur une dynamo: usure prématurée du collecteur.
Les ressorts doivent être de pression identique à l'origine.
A l'inverse, un balai trop tendre ne convient pas sur un démarreur (intensité de passage insuffisante: manque de "punch" du démarreur.)
A noter que sur un démarreur un peu mou, la pose de balais plus cuivrés peut lui donner plus de "punch".

L' Induit En tournant dans le champ magnétique produit par les inducteurs, il produit le courant de charge.
Si l'induit est un peu creusé là ou portent les balais, même de façon régulière, il est souhaitable de rectifier le collecteur.
Cette action se fait au tour. Retirer du cuivre jusqu 'a ce que le collecteur soit réguler (plus de creux).
Ensuite il convient nécessairement de fraiser les micas entre les lames du collecteur de 1 mm à 1.5 mm de profondeur. Cette action se fait à l'aide d' une lame de scie à métaux dont les flans ont étés meulés (voir photo). Si ce fraisage n'est pas fait, les balais risque de mal porter sur le cuivre. Et enfin, il faut passer un bon coup de toile émeri très fine et usagée sur le collecteur, pour le rendre le plus lisse possible.
Un petit coup aussi sur l' axe coté bague.

Si l'induit est particulièrement creusé sur 1 ou 2 lames, et de la même façon de l'autre coté, il est probable que l'induit est dessoudé à ces endroits là et qu' il a chauffé. Il faut rectifier le collecteur, mais aussi ressouder les fils qui arrivent à ce collecteur, au moins sur les barrettes en face les creux.
Ces soudures se font à l'etain et avec un bon décapant, à l' aide d' un chalumeau bec de 100 maxi. Je pense qu' un chalumeau à gaz doit faire l' affaire. ne pas trop chauffer le collecteur: chauffer progressivement en déplaçant la flamme pour ne pas faire rougir le collecteur. Eviter de faire couler de l'étain entre les barrettes. Si tel est le cas, couper à la scie l'etain qui déborde pour éviter les liaisons électriques entre les lames.
Généralement ça se passe mieux que prévu. Mais si l'induit a vraiment chauffé, il n' est pas toujours possible de le sauver..

estafette

estafette

estafette

 

Les Inducteurs:  Ils produisent plus ou moins de champ magnétique. Ce qui détermine le débit de l'induit
C' est rare qu' ils grillent, Mais il peuvent être à la masse (défaut d'isolement) ou avoir une sortie coupée. Rien d' insurmontable.
Refaire l'isolement: Il faut se procurer du tissu en ruban appelé "Jaconas" par exemple chez un électricien auto. Devisser les fers d' inducteurs..
Couper le ruban qui existe et enrubaner l'inducteur de la même façon . Si une sortie est coupée, ne pas hésiter à dérouler une spire pour refaire cette sortie.
une fois enrubané, vernir les inducteurs: à defaut, une bonne peinture épaisse fait aussi l' affaire. (Ancun sens à respecter pour remonter les fers d'inducteurs).

estafette

estafette