Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lire > je pense que ce réglage de fin de rodage du boîtier de direction a été négligé sur beaucoup d' Estafettes.

Modification avril 1970 concernant les R2136 et R2137
Ces véhicules sont équipés du boîtier de direction Gemmer qui nécessite un réglage en fin de rodage aux 2000km.

A VERIFIER, histoire de supprimer peut être un peu de jeu au boîtier

Ce réglage est facilité par un repêre: un coup de pointeau A existant sur le boîtier
Figure 1: Position de la vis à l' origine ( elle ne doit donc plus être placée ainsi si le réglage de fin de rodage a été fait)
Figure 2: Position de la vis après le rodage: en face le coup de pointeau A (soit environ 1/4 de tour de plus)
Si le réglage est encore à faire: débloquer l' écrou D - tourner la vis en face le coup de pointeau - Resserrer l' écrou
Remarque: Ce coup de pointeau qui n'est pas forcement très apparent, a été fait après l'assemblage du boitier, il n'est pas toujours à la même place, mais il est généralement sur la partie basse du boitier

boitier2

________________________________________

REGLAGE DU PARALLELISME (4 méthodes proposées)

Réglage préconisé par Renault de 0 mm à 4 mm d' ouverture (ce n' est donc pas une grande précision)

Le parallèlisme, mesuré en millimètres, c' est la différence de distance entre l' avant et l' arrière des bords de jantes des roues avant.
Un mauvais réglage a pour première cause l' usure prématurée et irrégulière des pneus avants.

parallelisme2Exemple: Si a = 116 mm et b= 112 mm * Mesure du parallélisme: 116-112 = 4 mm d' ouverture

 

 

Modification du réglage
A l' aide d' une clé plate de 30 ou à molette débloquer les écrous sur le manchon qui sert à régler le parallèlisme.
Les filetages sont inversés: les écrous se dévissent donc dans le même sens.
Voir le sens de dévissage pour éviter de le serrer encore plus au lieu de le desserrer.
Tourner le manchon avec une multiprise ou à la main de façon à modifier le réglage . (donc pour obtenir une ouverture inférieure à 4mm).
Un tour complet du manchon représente environ 6 mm de modification du réglage.

Renouveler le contrôle du parallèlisme jusqu 'à obtenir le bon réglage. Resserre ensuite les écrous: il n' est pas utile de bloquer 'à mort' ces écrous.

manchons

 

Première méthode 'Artisanale'..Pas forcement la plus mauvaise... Voir plus bas d' autre méthodes

Une méthode ultra simple 'A la ficelle': à l' aide d'une ficelle la plus fine possible (1mm environ )et d' un sandow.

Valable Uniquement pour une 2137 (donc Estafette rallongée avec jantes Dunlop - la mesure ne convient pas pour une courte)

Il est entendu que le jeux éventuel dans les rotules de direction a été supprimé, que la vérification du réglage de fin de rodage du boîtier a été faite. Le véhicule est sur une surface plate.

Le but est de régler simultanément le parallélisme, en rapport avec le point zéro du boîtier de direction, en alignement avec les roues arrières, le boîtier de direction est placé au point central (la flêche rouge en bas, seul emplacement ou le jeux dans le boîtier est de zéro)

A - Sur le boîtier de direction: positionner l' aiguille au centre (voir photo)

B - Faire le tour des 4 roues avec la ficelle, la positionnant au centre de l' arrondi des 4 jantes. la tenir tendue avec un sandow placé entre les roues avant.

C - Régler par retouches successives les 2 manchons de réglage de façon à ce que la ficelle passe exactement entre 57 mm et 58 mm sur la partie arrière de la jante, sur les deux roues de façon identique (mesure prise comme sur la photo). S' assurer au cours des réglages de la position de la flêche sur le boîtier. changée.

Le résultat obtenu sera une ouverture de 1 mm à 3 mm (en fonction des erreurs et déformations possibles - Renault préconise 0 Ã 4 mm)
(J'ai calculé cette mesure qui tiens compte de la différence de voie entre l' avant et l' arrière et de l' angle formé par la ficelle)

parab3parrapide

=======================

Autre Méthode 'A la ficelle': à l' aide d' une ficelle la plus fine possible, pour affiner le réglage et de deux cales de exactement 7,3 cm

Le but est de régler simultanément le parallélisme et l' alignement avec les roues arrières, le boîtier de direction est placé au point central (la flêche rouge en bas, seul emplacement ou le jeux dans le boîtier est de zéro)

parab3

ficelle

 

Cette méthode facile à mettre en oeuvre est tributaire de la régularité des pneus avant, mais le manque de précision est atténué par le fait que Renault préconise de 0 a 4 mm d' ouverture, ce qui est vague aussi.
Base du calcul: la voie du train arrière est de 1,478 m - Celle du train AV est de 1,33 m * différence entre AV et AR = 14,8 cm soit 7,4 cm par roue.

_________________________________

REGLAGE DU PARALLELISME > Autre méthode 'Artisanale'..

Une méthode avec 4 cornières perforées rigides de 2 mètres (ou avec des tubes carrés) qui permet de se passer de matériel spécial. Si les barres utilisée sont parfaitement droite, cette méthode permet un réglage très fin.

Il est entendu que le jeux éventuel dans les rotules de direction a été supprimé, que la vérification du réglage de fin de rodage du boîtier a été faite et que les cornieres perforées sont suffisamment rigides et paralléles (mais ce n' est pas au mm prés)

Le but est de régler simultanément le parallèlisme et l' alignement avec les roues arrières, le boîtier de direction est placé au point central (la flêche rouge en bas, seul emplacement ou le jeux dans le boîtier est de zéro)
Sur une surface plate, monter l' avant de l' Estafette sur des cales placées au milieu des triangles de train avant. Par exemple, de chaque coté, deux parpaings de 10 + une planche font très bien l' affaire.
Retirer les roues. Desserrer les écrous des deux manchons de réglage.

Deviser une des vis de 6mm du tambour, prévoir 2 boulons de 6mm de 20 mm de long environ.
Placer la direction exactement au centre en regardant la position de la flêche sur le flector au boîtier de direction.( au centre vers le bas)

parab3parab0

Positionner les barres comme sur les photos: Pour éviter qu' elles plient, les maintenir aux extrémités avec une baguette quelconque.

parab2

 

L' ensemble est en place. Le réglage va se faire à l' aide d' une barre quelconque: En vissant et dévissant progressivement les manchons de réglage, il faut trouver le bon réglage, à la fois pour le parallèlisme et pour l' alignement avec les roues arrières (la position de la flêche rouge du flextor doit rester vers le bas). Le réglage du parallêlisme doit être de 0 a 4 mm d' ouverture(au niveau des jantes), selon Renault (ce n' est donc pas un réglage très fin).
Nous allons donc mesurer simplement la différence de longueur sur la barre de mesure (qui n' a pas besoin d' être graduée.) A deux endroit: d' abord près du moyeu (à 30 cm environ, elle passe entre le moteur et la boite.) et ensuite au bouts des cornières.
Sans entrer dans les détails du calcul, et compte tenu de la marge d' erreur due aux jeux des rotules et au manque de précision des mesures, on peu estimer que une différence de 1cm sur la barre correspond environ à 1 mm d' ouverture et 2 cm à 2 mm d' ouverture, ce qui semble bien

PARAB5< Première mesure

 

 

 

 

 

PARAB4< 2° mesure

 

 

 

Sur cette photo, la mesure indique une différence de 15 mm environ ,ce qui fait une ouverture de 1.5 mm environ

PARAB1

 

Et en même temps agir sur le réglage de façon à ce que les cornières arrivent de chaque coté à la même position vis a vis de la roue arrière, en mesurant par exemple de cette façon (ce n' est pas au mm près)

PARAB6

 

Une fois trouvé, par modifications du réglage successives, la bonne position vis à vis des roues arriêres et le bon réglage d' ouverture, resserrer les écrous de blocage des manchons: inutile de les bloquer à mort, même si l' un d' eux se desserre, il ne se passera rien et le filetage est fragile.

Cette procédure est au moins aussi précise qu' avec le procédé classique, notamment elle supprime la marge d' erreur provoquée par une jante déformée.

______________________________________________

Réglage du Parallèlisme. Une autre méthode:

Exemple de fabrication des outils de réglages du parallèlisme
Pour rester 'Estafette' : avec 2 tambours. Le tout est de réaliser un montage stable

parallelisme1

Placer le véhicule sur une surface plate, direction en ligne droite.
Photo A Placer la pointe de la tige repoussée jusqu 'a la butée sur la partie plate de la bordure avant de la jante AVD,
Photo B faire un trait à la craie à cet endroit.
Faire la même chose sur l' autre roue.
Repousser les tiges vers l 'arrière, de façon à pouvoir reculer le véhicule d' un demi tour de roue exactement. sans toucher aux outils.
Photo D Repousser les tiges contre les butées. Mesurer la distance exacte à l' aide d' une mètre rigide. Noter cette mesure.

Photo C Placer maintenant les 2 outils, pointes des tiges repoussées, sur l' arrière des jantes, exactement la ou sont les trait de craie.
Reculer les tiges. Reculer de nouveau le véhicule. Replacer les tiges en butée et mesurer de nouveau la distance exacte. Noter cette mesure.

La différence en millimètres entre les deux mesures indique la valeur du parallèlisme. Le réglage préconisé est: ouverture de 0 à 4 mm.
On peut donc penser que 2 mm ce serait bien...

Si la mesure prise sur l' avant des roues est plus grande que celle de l' arrière, il y a de l' ouverture en millimètres de la différence de mesure.
Si c' est l' inverse, il y a du pincement.(à éviter) . Si les 2 mesures sont identiques, l' ouverture est de zéro.

paralelisme

Couples de serrage des éléments de la direction

serragedirection

Informations supplémentaires