Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/30/d195741165/htdocs/joomlapack3/libraries/cms/application/cms.php on line 382
Estafette Renault - www.r213x.com

User Rating: 0 / 5

Star inactiveStar inactiveStar inactiveStar inactiveStar inactive

La vidange se fait sur sol plat, moteur chaud de préférence pour faciliter l'écoulement de l'huile, mais pas trop pour ne pas se brûler.

Il est preconisé une vidange moteur  tous les 5000 km ou au minimum tous les 6 mois. 

Il faut, au préalable:

- un bidon d'huile 15w40 ou 20w50 (3 litres + 0,25 pour le filtre à huile)

- un joint cuivre diamètre 18 mm

- un filtre à huile PURFLUX LS169B ou LS144B

 111

- une clé à filtre

- une clé mâle (carré de 10) pour desserer le bouchon de vidange.

- un entonnoir

- une paire de gant type latex (pour proteger ses 'tites mains) 

1) Mettre un récipient sous le moteur au niveau du bouchon de vidange, défaire ce dernier, laisser couler

112

 

2) Mettre le récipient sous le filtre à huile et l'enlever à l'aide de la clé à filtre
113

 

3) Huiler le joint du nouveau filtre pour l'étanchéité

114

 

4) Nettoyer le plan du joint du filtre sur le moteur a l'aide d'un chiffon afin d'enlever d'eventuelles saletées. Mettre en place le nouveau filtre à huile et serrer jusqu'à contact à la main, puis serrer à la clé de 3/4 tour.

5) Mettre le nouveau joint sur le bouchon de vidange en mettant le côté lisse vers le moteur, sinon, risque de fuite. Toujours nettoyer la portée du joint sur le carter moteur.

115

 

6) Remplir d'huile par le bouchon du haut

116

 

7) Contrôler le niveau avec la jauge à huile

117

 

8 ) Faire tourner le moteur quelques minutes. A froid, vérifier le niveau. Vérifier aussi le filtre et le bouchon de vidange, qu'il n'y ai pas de fuites...

User Rating: 5 / 5

Star activeStar activeStar activeStar activeStar active
Le Carburateur . ici un Solex 32 DIS
ESTAFETTE

Une proédure de réglage du ralenti sans contrôleur de CO (méthode moins précise qu 'a l' aide d' un contrôleur)

Visser la vis de richesse B jusqu'au bout, sans forcer. la dévisser de 3 tours environ.
Mettre le moteur en marche.
Faire tourner le moteur en léger accéléré jusqu 'a ce qu' il soit chaud (jusqu'à la mise en marche du ventilateur électrique, si c'est un modèle avec)
Couper progressivement et complètement le starter.
Tourner la vis de réglage du ralenti A pour obtenir un régime moteur de 750 tm environ.
Tourner la vis B de richesse pour obtenir la vitesse moteur maximum.
Régler de nouveau vers 750 tm avec la vis A et refaire le réglage de la vis B de richesse pour rechercher la vitesse moteur maxi.
Répéter ces opérations jusqu 'a obtenir que la vitesse de rotation de 750 tm soit atteinte à l' aide de la vis B de richesse.
Réduire alors légèrement la vitesse de rotation en revissant légèrement la vis de richesse B (afin de réduite le CO), mais sans que le ralenti soit perturbé.
Plus cette vis de richesse est fermée, plus le mélange de carburant est pauvre: donc plus le CO diminue.

Pour simplifier: en remontant un peu la vitesse de rotation avec la vis A et en la réduisant en revissant le vis B, le CO diminue.
Un autre truc est de retirer le filtre a air, ce qui rend aussi le mélange plus pauvre, surtout si le filtre est encrassé.

________________________________

LA POMPE A ESSENCE

Rarement des problèmes avec la pompe pour ce qui est de sa fonction de pompe à essence. Par compte, il n' est pas rare que progressivement , il se déclenche des fuites d' huile

La 1° cause: Fuite au niveau des joints
* Les écrous de 8 sont desserrés et les joints ont lâchés Une clé de 13 pipe ne passant pas, les écrous de fixation de 8 ont une tête de 12
* La partie fixation du corps de pompe c'est déformée et les joints portent mal
* La plaque d'épaisseur en Bakélite c' est déformée....... Ou souvent un peu des trois à la fois....

La plaque en Bakélite peut être remplacée par une plaque de métal de 4 Ã 5 mm d' épaisseur. (par exemple en alu)
Les joints peuvent être refait facilement avec du papier à joint - ne pas chercher à les faire très épais, ce qui va permettre de les serrer plus fort sans risque de destruction de ces joints. Il y a un joint de chaque coté de la plaque d'épaisseur
Si le corps de pompe est déformée, C'est souvent le cas, il convient de le remettre parfaitement plat après avoir démonté le levier de commande, par exemple à l'aide d' une lime plate large: Cette déformation, qui risque de revenir, c' est la cause principale de fuite d' huile.

La 2° cause: une légère fuite sur l' axe de la commande de pompe. Une solution, remplacer l' axe par un boulon de 6 (voir photo). Faire un joint de chaque coté , par exemple avec du teflon ou de la pâte à joint. En fonction de la pompe, si l'écrou gène ou n' est pas serrable facilement, placer un bout de tube (voir photo) qui va permettre à la fois de passer la clé de fixation de la pompe sur le bloc moteur et le serrage de l'écrou sur le boulon de 6

La 3° cause: l' huile qui sort par le ou les trous d'évent du dessous de pompe. Quand le moteur commence à être fatigué, une pression s' exerce dans le carter et de l' huile risque de s'échapper par ces trous: Ca ne semble pas très normal, mais en fait le plus simple c'est de les boucher, par exemple avec une vis parker courte du diamètre du trou, qui va se visser dans le métal et empécher que l' huile s'échappe.

ESTAFETTE

ESTAFETTE

ESTAFETTE

- -

Si la plaque d' épaisseur est refaite en métal, les 2 joints changés et montés à la pâte à joint tenant l' huile, surtout la pompe est parfaitement surfacée, l'axe est modifié, et l' ensemble est bien serré, il n' y a vraiment plus de raison pour que de l' huile s'échappe .

Un Filtre à ESSENCE ?

Qui se trouve facilement dans le commerce, n' est vraiment pas inutile, d' autant qu' avec l' âge le réservoir doit commencer à être plutôt sale.... Il peut se placer classiquement près du moteur, sur la durite entre la pompe et le carburateur, mais il y a déjà peu de place.
Il peut se placer aussi sur le tuyau de sortie du réservoir, donc sous le réservoir. Il y a juste la place pour...C' est ce que j' ai fait depuis pas mal d'années.

------------------------------------

L'essence sans plomb
Malgré une legère rcession plus ou moins rapide des sièges de soupapes,
les autos équipées d'un moteur à culasse alu avec sièges rapportés (donc l'estafette) peuvent se nourrir au SP 98,
le SP 95 convenant pour sa part aux moteurs deux-temps.

Extraits d'un article de Hugues Chaussin :

La fin de vie du super-carburant en France a ressemblé à une lente agonie. Sans cesse condamné en raison d'une nocivité avérée pour l'homme et pour l'environnement, il a d'abord vu sa teneur en plomb tétraéthyle (PTE) baisser de façon progressive, avant qu'une directive européenne n'annonce, en 1998, la date de sa mort : le 1er janvier 2000, plus aucune pompe ne devait distribuer de "super".
Utile pour le bon fonctionnement de nos moteurs, car supprimant les détonations en maintenant un indice d'octane élevé, tout en protégeant les sièges de soupapes contre le phénomène de récession, le PTE a été peu à peu remplacé par des hydrocarbures cycliques, dits aromatiques. Ces substituts présentaient toutefois la particularité d'être très nocifs pour l'homme. On aurait donc remplacé un mal par un autre... Depuis 2000, les pompes qui délivraient du super débitent un carburant sans plomb additivé d'un complément anti-récession à base de potassium. Mais ce nouveau carburant reste avant tout du sans plomb, aux fortes propriétés détergentes et dissolvantes, qui dégrade les caoutchoucs et décape nos réservoirs comme on n'avait jamais réussi à le faire ! Depuis trois ans, les pétroliers ont toutefois réduit leur proportion, et ces désagréments se font aujourd'hui moindres. En revanche les carburants actuels ne supportent pas d'être conservés plusieurs mois au fond d'un réservoir. Faites tourner vos moteurs !

Quel carburant pour quelle auto ?

Devant se satisfaire des seuls "sans plomb" distribué aujourd'hui, les collectionneurs ont dû trouver des solutions pour pouvoir continuer à rouler. Les possesseurs d'autos à culasse alu et sièges de soupapes rapportés peuvent, si l'on en croit vos témoignages et les discours des pétroliers, utiliser du sans plomb (de préférence SP 98, car préservant un indice d'octane suffisamment élevé) sans dommages mécaniques. En effet, l'explication vient du fameux "effet mémoire" : suite à une modification de leur structure superficielle, une couche protectrice se formant par déposition du bromure de plomb, les sièges de soupapes deviennent beaucoup plus résistants après une utilisation prolongée au super plombé, et supportent ainsi le nouveau carburant. Toutefois, le phénomène de récession n'est que retardé.

En revanche, ceux dont le moteur est "ouvert" ou en réfection, peuvent envisager de convertir leur culasse au sans plomb. Une solution définitive ! Les utilisateurs d'autos à culasse fonte sans sièges de soupapes rapportés n'ont, pour leur part, pas d'autre alternative que d'utiliser un carburant additivé (sans plomb au potassium ou sans plomb 98 avec un additif approprié) pour protéger leur moteur, même si une telle solution, plus coûteuse à l'usage, ne peut être considérée que comme un pis-aller. Sachez également qu'il est fortement déconseillé de mélanger deux additifs utilisant des bases différentes.

Pour les deux-temps, l'usage d'un carburant additivé est inutile parce qu'il n'y a pas de soupapes à lubrifier. De plus, ces moteurs étant moins sensibles à l'indice d'octane, ne pas hésiter à employer du sans plomb 95. Surveillez toutefois les joints, essentiels sur ces mécaniques, qui peuvent être "attaqués" par le carburant sans plomb.

Le remplacement des siéges de soupapes ne se justifie que dans le cas d'une réfection totale du moteur.