Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Pas de difficultés particulières pour le système de refroidissement de l'Estafette, sauf qu'il est un peu juste sur les modèles sans ventilateur électrique, par temps chaud en montagne ou au ralenti dans les arrêts de circulation , par exemple dans un bouchon.

Depuis le début 78, le systeme ventilateur mécanique a été remplacé pour un ventilateur electrique et un radiateur de plus grande surface (idem à certains modèles de R20) Ce qui implique aussi le remplacement des trois durites, une modification du faiseaux electrique et la présence d'un mano-contact de mise en marche du ventilateur. Le vase d'expension métalique et remplacÃépar un vase en plastique.

Remplissage du système:
Avec du liquide de refroidissement. Contenance de 5 a 6 litres selon la version.
Renault préconise de remplacer ce liquide tous les deux ans ou 30000 km (vidange, rinçage, remplissage).
L'utilisation d'eau dans le système, outre le fait que ça gèle et que ça apporte éventuellement du calcaire, ne permet pas de faire fonctionner le refroidissement correctement: le point d'ébullition de l'eau étant plus bas d'environ 10°. A utiliser donc uniquement en dépannage (purger le circuit complètement ensuite)

A Ouvrir le bouchon de remplissage et remplir jusqu'en haut. (un entonnoir convenable peut être fait avec une bouteille d'eau en plastique)
Refermer le bouchon de remplissage. Faire tourner le moteur au ralenti
Ouvrir le purgeur placé en haut de radiateur de chauffage (ce purgeur est l' unique purge d'air de système de refroidissement)
Laisser échapper l'air jusqu'a ce que le liquide sorte sans bulles d'air par ce purgeur.
Refermer ce purgeur.
Laisser tourner le moteur pour élever la température, afin que le calorstat s'ouvre et que la circulation du liquide soit régulière.
Arrêter le moteur -
Refaire l'opération depuis le point A. Recommencer cette opération plusieurs fois si nécessaire.
Vérifier plus tard que le purgeur est bien fermé, qu'il ne suinte pas: il est parfois nécessaire de le fermer a la pince.

PROBLEME DE SURCHAUFFE

Letémoin Rouge de températures'allume en cas de surchauffe de la culasse (la sonde est placée à l'arrière droit de la culasse).

S'il fait vraiment chaud, c'est peut être que le dispositif de refroidissement a atteint ses limites.
S' il n'y a pas de raison particulière à une surchauffe, il faut vérifier si la courroie est toujours là, ou qu'il n'y a pas de fuite sur une durite.(percée ou un collier mal serré) ou encore une fuite à l'axe de pompe à eau, une fuite au purgeur de radiateur de chauffage, le bouchon de vase d'expansion mal fermé.
Une fuite, même légère, va finir par provoquer un manque le liquide et un problème de refroidissement.

LES PANNES POSSIBLES

La courroie est coupée ou très détendue (surtout sur les versions à une seule courroie > facile à vérifier)
* Sur modèles à ventilateur electrique :> Le ventilateur électrique est grillé (relier les deux fils des bornes du mano-contact et mettre le contact: le ventilateur doit tourner: s'il ne tourne pas : soit il est HS, soit le 12 volt n'arrive pas jusqu'a lui:
> Le mano contact placé sur le radiateur n'établi pas le contact à 92°: le ventilateur ne tourne plus jamais. (il doit ensuite couper ce ventilateur vers 82°). dans le cas ou cette panne est détectée: relier les deux fils arrivant au mano-contact et rouler comme ça. Le ventilateur peut tourner constament sans problème.
* Une fuite sur :
> Une Durite (serrage de collier défectueux ou durite percée) Facile à vérifier
> L'axe de pompe à eau : ça coule sous la pompe. Facile ç vérifier.
> Le radiateur de chauffage (percé ou fuite sur le purgeur) . Voir le radiateur
> Le radiateur principal
> Le vase d'expansion (joint ou clapet)
> Le joint de culasse (la pression de la compression passe dans le circuit)
> Un joint d'embase de chemise. Rare (fuite de liquide dans l'huile)
* Une obstruction :
> Le calorstat ne s'ouvre pas ou pas assez
> Le radiateur principal est partiellement bouché
> La turbine de pompe à eau est dessertie et ne tourne plus ou mal

Et un petit truc tout bête qui peut corriger un peu un problème de surchauffe: Ouvrir le volet de chauffage, fermer celui d'aération et mettre le ventilateur de chauffage en marche. C'est pas très confortable, mais provisoirement assez efficace.

=====================================-

Vidange complète - Rinçage
Procédure préconisée constructeur: 1 > Dévisser la soupape du vase d'expansion - 2 > deviser le bouchon de bas de radiateur. Ca coule doucement, le vase se vide , puis plus vite quant le vase est vide. 3 > ouvrir le purgeur de radiateur chauffage - 4 > retirer le bouchon de bas de bloc moteur - 5 > retirer le bouchon de remplissage. Laisser couler. (cette procédure implique le démontage de la soupape du vase, ce qui n'est pas toujours évidant)
Comment je fais
Retirer le bouchon de bas de radiateur - Retirer le bouchon de bas de bloc moteur - Ouvrir la purge de chauffage - Retirer le bouchon de remplissage
Laisser couler - Pour bien faire: Démonter aussi le vase d'expansion - le vider le rincer.
Rincer abondamment à l'eau avec un tuyau arrivant au remplissage. jusqu'a ce que l'eau soit le plus clair possible. Laisser égoutter
Remontage: Placer1 litres de liquide ref. dans le vase - le remettre en place
Replacer les bouchons de bloc et de bas de radiateur. faire le remplissage A

Bouchon de vidange du liquide de refroidissement sur le bloc moteur
bouchonvidange

LES DURITES

Il y a eu deux systèmes de refroidissement sur l'estafette: avec ventilateur mécanique et dernier modèle avec ventilateur électrique commandé par un thermostat. Les radiateurs sont différents: le dernier modèle avec ventilation électrique est plus grand.

Les différentes durites sur l'estafette: Les deux principales et celle de remplissage sont différentes sur la version "ventilateur électrique".
77 00 587 900 Durite entre pompe et radiateur (haute) ventilateur electrique.
08 52 830 500* Durite entre pompe et radiateur (haute)ventilateur mécanique

* octobre 2010 (mise a jour selon l'experience des dudes)

 =>la réference 085 2 830 500 de cher RENAULT est devenue la ref  77 00 587 900, et disponible

 

08 52 830 400 Durite entre pompe et radiateur (basse) convient pour tous, à réduire en longueur sur les anciens modèles.
05 55 146 700 Durite de chauffage (celle qui va en haut de pompe)
05 55 146 600 Durite de chauffage (celle qui va en cotÃéde pompe)
08 52 896 600 Durite de remplissage pour radiateur ancien
77 00 641 605 Durite de remplissage pour radiateur à ventilateur électrique

Les durites de l' Estafette (Celle de remplissage 'ventilation électrique' n' est pas représentée)

durites1

durite4

LE VASE D'EXPANSION

Il doit contenir en théorie 0. 70 litre de liquide de refroidissement.
L' ennuie c' est que les vases d' expansion métalliques ne permettent pas de vérifier cette quantité.
Pour être sur que cette quantité de liquide est bien la: une seule solution: déposer ce réservoir, le vider et le remplir de 1 litre de liquide.
Mais en fait, le système se débrouille seul et cette vérification de la quantité de liquide dans le éservoir n' est en pratique pas nécessaire.
Vase Transparent: A froid , le vase doit contenir du liquide au moins jusqu'au niveau "bas" et au plus jusqu'au niveau "haut".
A chaud, le niveau peut monter un peu, mais pas au point de remplir le vase.
Le clapet de sécurité de surpression doit s'ouvrir à une pression d'environ 0.8 k
Le joint doit être parfaitement hermétique et le clapet doit être aussi parfaitement hermétique jusqu 'à sa pression d'ouverture
Si le vase se rempli et que le liquide s'échappe par le clapet, il y a une anomalie sur le refroidissement.
Les pannes provoquées par un problème sur le vase :
* Le clapet reste toujours un peu ouvert
* Le joint n'est pas hermétique ou sur les métalliques le vase est percé.
Dans les deux cas : Au cours d'une élévation de température du moteur (grande vitesse , temps chaud, etc..) une pression normale s'exerce dans le circuit. Si de l'air s'échappe par le joint ou le clapet, le liquide remonte dans le vase jusqu'à le remplir et en sortir. Ce liquide qui est maintenant dans le vase n'est plus dans la culasse, le moteur chauffe, la pression devient encore plus importante et fait s'échapper le liquide par le clapet : c'est un cycle infernal qui commence.
Contrôle du vase : une solution simple et efficace : Comme pour une chambre a air de vélo, démonter le vase et son tuyau, le vider, le refermer et le plonger dans une cuvette d'eau. Envoyer de l'air par le tuyau dans le vase : Jusqu'à la pression d'ouverture du clapet (0.8 k environ) il ne doit pas y avoir la moindre fuite d'air. Si des bulles d'air apparaissent au joint, il faut trouver la solution : le changer , , le nettoyer ? , l'inverser ? le serrer plus ?
Si des bulles apparaissent au clapet : tenter de démonter pour voir le problème ou le remplacer.

LE RADIATEUR DE CHAUFFAGE : Deux problèmes possibles. Voir le radiateur
- Une fuite sur le radiateur : le remplacer : Eventuellement par un autre modèle pour un autre véhicule.
- Le purgeur fuit : Remplacer le joint - Un bout de tréflon en rouleau fait aussi l'affaire

Radiateur percé : pour un dépannage rapide : retirer complètement une des durite et avec la durite qui reste, relier les deux sorties de pompe. Aucun problème si cette durite est pincée. Bien sur , il n'y aura plus de chauffage ...¦ Pour démonter le radiateur de chauffage (Fixation par deux écrous de 6 mm) il convient de déposer le tableau.

LA POMPE A EAU  Trois problèmes possibles Voir en bas de page
Une fuite sous la pompe, par le trou près des roulements : changer la pompe - Référence: 77 01 459 890 avec joint
Une fuite au joint entre culasse et pompe : démonter la pompe et changer le joint.
La turbine est dessertie (panne vicieuse) le liquide n'est plus ou mal pompé = échauffement.
Comment vérifier l'état de la turbine sans démonter cette pompe? Voir en bas de page

LE CALORSTAT
Qui n'ouvre plus vers 80°,  bloquant ainsi la circulation de liquide : Elévation de la température rapide est inévitable.
Test : le retirer et rouler sans ce calorstat : Si tous est normal pas de doute, c'est lui.
En été, pas de problème pour rouler provisoirement sans ce calorstat.
En hiver, l'élévation de température moteur risque d'être insuffisante et le chauffage réduit.
OUI MAIS Mon cousin Raymond de Ploermel, mécano en retraite et propriétaire de voitures anciennes m'a dit qu' il évitait de retirer le calostat, même pour un essai, sur les voitures anciennes: le brassage alors plus important du liquide risquant de décoller et d'entrainer des résidus de la culasse et du bloc (déchets de fonte, de joints, de colle etc) vers le radiateur et contribuer à le boucher.
Contrôle de calorstat :
Le placer dans l'eau dans un récipient et chauffer l'eau lentement sur une cuisinière.
Au alentour de 80°, selon son réglage, (donc avant l'ébullition de l'eau) il doit s'ouvrir.
S'il ne s'ouvre pas, ou pas franchement, le remplacer.
Le calorstat se place la tête dans la pompe, c'est à dire que l' élément qui se dilate (piston ou soufflet, selon le modèle) doit évidement se trouver dans la partie qui chauffe pour s' ouvrir.

LE RADIATEUR  Deux problèmes possibles sur un radiateur d'estafette : une fuite ou un bouchage.
La fuite : éviter l'utilisation de produit à mettre dans le circuit : généralement ça se traduit par le bouchage sans délais du radiateur. Reste la réparation , si c'est possible, par soudure a l'étain ou peut être l'usage de soudure à froid sur l'extérieur, pour une réparation provisoire. Ce type de radiateur peut aussi être réparé par un professionnel du radiateur. Il y en a encore quelques uns dans les grandes villes.

Le bouchage : c'est assez difficile a se rendre compte, car le bouchage n'est jamais complet. Un indice est procuré par le fait que , au début de chauffe, le radiateur n'est pas chaud de façon régulière : (des endroits plus chauds que d'autres).
Ce bouchage se fait au fil du temps par des dépôts d'impuretés en provenance du bloc moteur, de la culasse, des durites, des joints et de la détérioration du liquide. C'est pourquoi il est conseillé de changer régulièrement le liquide et de vidanger le bloc moteur, afin de retirer ces impuretés.

A noter qu'un réparateur de radiateur m'a dit que le mélange de type de liquide de refroidissement pouvait aussi contribuer au bouchage.
On peut d'ailleurs remarquer que sur certain bidons de liquide de refroidissement il est écrit que ce liquide est compatible avec tout autre liquide de refroidissement. Hors, sur d'autres bidons, cette indication n'existe pas : ces produits la ne seraient-ils pas compatibles ???

Débouchage à l'acide chlorhydrique : efficace si le radiateur est bouché au calcaire (utilisation d'eau, sur un véhicule ancien) et dans certains cas.
Démonter le radiateur : le coucher , le remplir d'acide, laisser tremper, l'agiter, le vider. Rincer à l'eau très abondamment et longuement. Remonter.

Et enfin, si ça ne suffit pas , rechercher un réparateur de radiateur qui le démontera et effectuera un tringlage des éléments. C'est quand même nettement moins cher qu'un neuf. Cette action est parfaitement possible sur ces radiateurs en métal.

JOINT DE CULASSE 77 01 451 783 Pochette de joint de culasse, collecteur, carbu, pompe a eau, cache culbuteur Voir serrage Culasse
Un autre problème plus embétant, qui peut parfois arriver après une surchauffe, est une fuite sur le joint de culasse (communication entre le système de refroidissement et un des cylindres du moteur).
Cette fuite provoque: à l'arrêt: le passage de liquide de refroidissement vers ce cylindre (départ difficile)
Mais surtout : en marche: Le passage de pression en provenance d'un cylindre vers le système de refroidissement.
Cette surpression repousse le liquide de refroidissement vers le vase d'expansion et provoque l'ouverture du clapet de vase et le liquide s'échappe violemment, ça bouillonne. Donc perte de liquide, la culasse se vide de liquide, surchauffe. Cycle infernal...

Des symptômes assez proches d'un problème de vase , de radiateur bouché ou de calorstat HS ou de pompe ...¦ c'est toute la difficulté pour trouver exactement le problème. D'autant que parfois, plusieurs petites causes peuvent s'ajouter (exemple : clapet de vase qui ferme mal, radiateur un peu bouché, légère fuite etc ...) et provoquer un vrai problème ...
Une différence est que c'est la pression qui repousse le liquide dans le vase et ouvre le clapet avant la surchauffe par manque de liquide.
Pour les cas de problème de vase, pompe ou radiateur, c'est la surchauffe qui provoque la surpression et ouvre le clapet.

=============================

Il est tout à fait possible de monter la dernière version de radiateur plus grand + ventilateur électrique à la place de l'ancienne. Il convient alors de changer aussi les durites principales et de remplissage. Prévoir une alimentation 12 volts après le contact. A cette occasion, il est souhaitable d'installer un interrupteur qui permet de mettre en marche le ventilateur préventivement. Par exemple dés le début d' une escalade ou d' un arrêt de circulation. Cet inter permet aussi de remédier a une panne de manocontact. Si le ventilateur tourne à l' envers: inverser le branchement des deux fils.


manocontact  

 

La Pompe à Eau: Un seul modèle depuis le moteur 1100 jusqu'a la fin de production

Réference de la pompe avec le joint 77 01 459 890 - Joint Seul 77 04 000 283
pompe2


Les Calorstats

84° sur 2137 du N° 1 au N° 80622 et sur 2136 du N° 1 au N° 138703 

83° sur 2137 du N° 80623 au N°... et sur 2136 du N° 138704 au N° .

73 et 75° sur 2136 /2137 serie 200 à 207 et serie 260 à 267
pompeeau

 

Remplacement de la pompe

Elle fuit par le trou entre les roulements , pas de doute, c' est que le joint d'étanchéité a lâché. Il faut donc remplacer la pompe qui ne se répare pas.

Attention au démontage des boulons de 6mm, clé de 10mm à pipe, qui peuvent facilement se casser si l'on force:
Le plus désagréable c' est quant un boulon se casse au ras de la culasse, à éviter, y aller très doucement et si ça bloque, ne pas insister.
Tenter de chauffer, avec un chalumeau camping gaz par exemple, la culasse à l'endroit du filetage du boulon. tenter de dévisser à nouveau.
Si vraiment ça ne tourne pas: couper la tête du boulon, avec une petite disqueuse, par exemple. Il sera plus aisé, une fois la pompe sortie, de dévisser ce boulon avec une pince étau, du dégripant, et en chauffant.
Mémoriser la longueur différente de ces boulons. Nettoyer proprement la portée sur la culasse
( et sur la plaque en cas de montage d' une pompe récupérée, il convient bien sur de remplacer le joint entre pompe et culasse, joint qui est trés courant). Monter le joint avec de la pâte à joint auto des deux cotés du joint, en évitant dans mettre trop du coté ou est le liquide: penser que l' écrasement de la pâte qui va partir vers l'interieur à de bonne chance de se retrouver ensuite dans le radiateur
Avant de remonter, si possible passer un coup de tarot de 6 dans les filetages de la culasse. s' assurer que les boulons se vissent librement .
Mettre un peu de graisse sur le filetage des vis (vraiment peu) Ces précautions pour pouvoir serrer au remontage de façon égale les boulons (un serrage correct, mais sans écraser le joint.) et aussi pour pourvoir démonter facilement la prochaine fois...
Si un des boulons c' est cassé au ras de la culasse: rien d' autre à faire que de le percer dans son centre (foret de 3.5mm) et d' utiliser un extracteur de 4mm pour retirer le bout resté dans la culasse (une chauffe de la culasse à ce moment facilitera l' extraction)

LES JOINTS DE POMPE A EAU

D'autres modèles, pour petites Renault peuvent s' adapter sur l'Estafette: le tout est de s' assurer que la fonction joint et séparation soit effective
(sur la photo: exemples non limitatifs ) Ces joints sont très courants. l' épaisseur du joint doit être de 0.8 Ã 1 mm
Le joint entre la pompe et la plaque alu est peut être plus compliqué à trouver séparément .
Il reste toujours la solution d' en fabriquer un avec du papier à joint (qui se vend en rouleau chez les grossistes en pièces auto)

pompejoints

 

Comment vérifier si la turbine de pompe n' est pas déssertie:
Faire un crochet en fil de fer rigide selon la photo, le placer comme indiqué par le trou de durite droit, tourner la poulie.
Le fil va s' accrocher sur la turbine: si la rotation de la poulie est stoppée, c' est que la turbine est encore sertie

turbinepompe

Informations supplémentaires